PROJET DE RENOVATION DE BATIMENT SCOLAIRE AU TOGO CET ETE 2012

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:



Projet de RENOVATION de 3 classes primaires dans la préfecture des lacs

Introduction

Les problèmes de scolarisation dans la préfecture des lacs se pose avec acuité. En effet, situé à 47km de la capitale Lomé, la préfecture est moins nantie en matière d’infrastructure éducative. Depuis l’indépendance du Togo, malgré une politique nationale visant à promouvoir et développer le système éducatif, à doter les coins désavantageux d’école, beaucoup de village demeurent défavorisés et ne possèdent pas de structure adéquate de scolarisation effective des enfants. Avec le programme d’ajustement structurel imposé par la banque mondiale au pays du sud, bon nombre d’écoles qui existent sont tombées en ruine faute d’absence de subvention de l’Etat, c’est le cas de l’école primaire ADOUKOWOE l’une des quatre villages qui composent le grand village ADOUKOWOE .

Contexte Général et Justification

1- ADOUKOWOE

Adoukowoe est un grand village, de la préfecture du Lac, situé à 47Km de Lomé (capitale du Togo) en allant au Sud-est du pays.

ADOUKOWOE est composé de quatre villages principaux que sont : Village et où se situe le présent projet.

1- Information Générale sur ADOUKOWOE le lieu du projet

a- Présentation Physique

§ Climat :

Un climat de type équatorial à double saison pluvieuses et à double saisons sèches.

§ Température moyenne : 24 à 26°C

§ Précipitation moyenne : 900 à 1200mm

§ Hydrographie : les petits étangs abondent pendant les saisons pluvieuses. Existence de rivière traversant la cote Est du village

b- Présentation socioculturelle

§ Population : ADOUKOWOE à une population avoisinant 6527habitants répartis dans 4 quartiers a savoir kpota ; yovodevi kope  ; sakpatè kopé  ; koékopé Les femmes représentent peu plus de 50% des habitants.

§ Ethnie dominante : Ewé

§ Religion : population animiste par tradition, on y trouve une église catholique.

§ Interdits : interdit de sifflet la nuit.

§ Principales activités économiques : c’est une zone essentiellement agricole. La culture de manioc plus 80% des produits agricoles. On y cultive aussi de la tomate, de l’igname, du maïs et du palmier. Le système de culture est traditionnel et basé sur le brûlis. On n’y utilise aucun équipement agricole moderne. Houe, daba et coupe-coupe restent les outils de travail traditionnels et rudimentaires utilisés. L’exploitation forestière est basée sur l’abattage des palmiers pour la fabrication de la liqueur locale appelée Sodabi une boisson alcoolisée. L’on abatte aussi les arbres pour la fabrication de charbon de bois principale source d’énergie pour faire le feu dans les foyers.

§ Marché : il y a de marché à anfoin . Ses habitants fréquentent le marché , le marché s’anime chaque samedi la population fréquente aussi des marchés voisins. Pour les grands achats ils vont à Lomé, situé à quelques 47km.

§ Administration : sous l’administration publique du préfet de la préfecture des Lac, ADOUKOWOE est dirigé par un chef traditionnel intronisé depuis (2006). son rôle est de réglé les différends entre les habitants. Il est le gardien des coutumes du milieu. Tout différend qui lui dépasse est envoyé à la préfecture ou à la justice à Lomé. Pour les travaux de développement communautaire, un comité de développement aide la chefferie à mobiliser la population pour la participation aux travaux communautaires dans le village.

2- Situation des infrastructures socio-éducatives et sanitaires

a- Infrastructures sanitaires

§ Soin de Santé

Existence d’un dispensaire bien entretenu par la population et géré par un comité de gestion de trois personnes. On note une absence de personnel soignant. Deux infirmières assurent les travaux de consultations post et pré natales, de consultation des patients, de l’accouchement et autres travaux médicaux. Dès que les deux infirmiers sont indisposés le dispensaire peut cesser de fonctionner pour plusieurs jours. On note aussi l’absence de matériels médicaux tels que le microscope et de médicaments et bien d’autre.

§ Alimentation en eau potable

Jusqu’au jour ou nous rédigeons ce présent document, il existe un seul point d’eau potable qui est un forage équipé d’une pompe maniable à pied. Ce point d’eau est situé à plus de 500 mètres de certains quartiers et plus de 1,5 kilomètre d’autres mais actuellement ce point d’eau ne fonctionne plus. Donc la plus part des gens utilise l’eau de pluies et des puits pour la cuisine et le ménage et parfois pour se désaltérer aussi.

Noter par ailleurs qu’adoukowoe a accès à l’électricité.

§ Latrines et W.C.

Notons ici qu’il n’y a pas de latrines dans plus de 95% des maisons. Et il n’existe pas de W.C publique dans le village et dans l’école. Les gens et les élèves y défèquent un peu partout dans la nature.

b- Infrastructure éducative et justification du projet:

Il existe une seule école dans tout le village. ADOUKOWOE ll s’agit de l’école primaire créée en 1972 il y a une trentaine d’année. Cette école est un bâtiment de trois (03) salles de classe et d’une petite direction en terre dure.

Précisons qu’une école primaire normale doit normalement, suivant les normes de l’administration de l’éducation, être composée de six (06) salles classes.

A l’école primaire d’ ADOUKOWOE deux années sont regroupées en une classe. Ces dernières années, suite aux campagnes de sensibilisation sur les bienfaits de la scolarisation des enfants beaucoup de parents envoient leurs enfants à l’école, l’école enregistre par conséquent des effectifs pléthoriques dans certaines classes. Au lieu d’une vingtaine d’enfants par salle de classe, on y enregistre une quarantaine voire cinquantaine. Cette situation a conduit le village faute de moyens financier à créer un bâtiment de salle en terre dure de classes complémentaires construites en terre dure. La rénovation du bâtiment est l’objet de ce présent projet.

.

Objectif du Projet

L’objectif du présent projet est comme le mentionne son titre de mettre en place une infrastructure d’éducation primaire adéquate et d’améliorer les conditions d’apprentissage des enfants âgés de 06 à 12 ans en Rénovant le bâtiment .

Durée du projet

En absence d’un partenaire potentiel de JVITOGO pour financer d’un coup la Rénovation, nous avons choisi d’étaler ce projet de rénovation sur une période 1 mois.

Quand commence le projet ?

Nous avons prévu commencer les activités de Rénovation à partir de l’été 2012

.Nous comptons commencer les travaux l’été prochain 2012. Nous lançons des appels aux bonnes volontés pour nous aider pour pouvoir commencer les travaux.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »